Définitions

La relation mentorale

C'est une relation particulière qui s'établit avec le temps entre deux personnes lorsqu'une personne d'expérience porte un regard bienveillant sur les efforts qu'entreprend une autre personne pour réaliser son objectif (souvent un mélange de professionnel et de personnel).

 

Vous avez peut-être déjà vécu cela. Une personne qui a été là pour vous à un moment important de votre vie.

 

La relation mentorale est une relation de confiance dans laquelle le mentoré se sent à l'aise pour confier les enjeux de sa situation sans avoir peur d'être jugé ou être obligé de suivre des conseils.

 

C'est parce qu'il se sentira suffisamment en confiance pour aborder des sujets de plus en plus profonds et importants, qu'il arrivera à faire le puzzle de ses idées grâce à votre soutien et votre regard bienveillant.

 

Alors le mentoré gagne en confiance en soi, prend des décisions qui donnent de meilleurs résultats, ainsi il développe un sentiment de compétence. Il peut alors oser, innover et prendre des défis à la hauteur de ses capacités. C'est ainsi qu'il devient entrepreneur de sa vie.

 

* * *

 

Qu'est-ce qu'un mentor ?

C’est une personne bénévole reconnue pour ses qualités humaines, sa capacité à entreprendre et ses valeurs citoyennes. Par son recul sur la vie, son regard bienveillant et sa capacité d’écoute, de questionnement et de partage, elle permet au mentoré d’y voir plus clair face aux défis (décisions) qu’il rencontre pour concrétiser son projet.

 

Le mentor n’est pas là pour donner des conseils ou trouver des solutions, ni montrer au mentoré comment il doit s’y prendre. Il n’est pas là pour le motiver, le guider ou le coacher et chercher à tout prix qu’il réussisse.

 

Alors pour quoi est-il là ?

Le mentor est là pour aider le mentoré à aborder des questions qu’il ne se serait pas posées s’il avait été seul. Il est là aussi pour démêler l’écheveau des idées afin d’y voir plus clair. Finalement, il est là pour partager la vision que lui donne son expérience sur la situation que son mentoré lui présente.

C’est une relation naturelle qui ne demande aucune technique ou qualification autre que celle d’être vigilant à ne pas trop parler, pas trop juger et pas trop vouloir paraître. C’est à ce prix que le mentoré pourra s’attribuer pleinement les lauriers de sa réussite, développera un sentiment de compétence, gagnera en confiance pour oser plus et se dépasser.

 

Mais naturel ne veut pas dire facile... Cela demande du travail pour devenir un bon mentor.

 

C'est pour quoi l'association "des Mentors dans la Ville" offre la possibilité de découvrir le mentor qui est en soi. La formation qu'elle offre à ses mentors leur permet de trouver comment invoquer cette attitude intérieure le moment voulu. Avec la pratique et les moments de partage avec les autres mentors de l'association, vous trouverez comment maintenir cette posture de mentor tout le long d'un entretien.